Découvrez l’origine de l’application Helpicto™ !

application Helpicto™ autisme pictogrammes PECS

Connaissez-vous l’histoire de l’application Helpicto™ ? Carine Mantoulan, Docteur en Pyschologie, Directrice de l’Association Inpacts31, nous raconte comment est née l’idée qui a permis de créer cette application, permettant de traduire le langage verbal en images.

Le Pecs un outil nécessaire mais peu maniable

Alors qu’un jour j’étais en séance à InPACTS avec un adolescent autiste non verbal qui a des difficultés de compréhension verbale, j’ouvre son classeur PECS et il manquait le pictogramme nécessaire afin qu’il fasse sa demande. J’ai dû sortir de la pièce afin d’aller chercher ce pictogramme manquant.
Au cours de cette même séance, alors que je posais des questions simples je voyais bien que cet adolescent ne me comprenait pas. En utilisant les pictogrammes pour favoriser sa compréhension alors il pouvait répondre sans nervosité.

Et c’est là que je me suis mise à rêver.

Nous pouvons maintenant parler à nos téléphones afin qu’ils nous dirigent, qu’ils appellent, qu’ils trouvent de la musique… pourquoi ne pourrait-on pas avoir une traduction en pictogrammes ou en photos ?

Ceci aurait tellement d’avantages :

  • Poursuivre la communication sans avoir à la stopper pour trouver des pictogrammes
  • Avoir un vrai échange en favorisant de manière instantanée la compréhension et en permettant la réponse à une question
  • Apporter une solution pour favoriser la permanence des consignes lors des apprentissages (dans un milieu scolaire par exemple)
  • Permettre la création de séquences pour favoriser l’autonomie personnelle et domestique
  • Avoir tout cela dans un outil facile à transporter
  • Avoir une continuité entre les différentes personnes qui échangent avec la personne autiste pour l’utilisation des mêmes pictogrammes ou photos

En sortant de séance j’ai alors cherché une application qui faisait ça. Il y a bien des applications pour tout maintenant. Mais non, cela n’existait pas, ni en France, ni ailleurs.

EQUADEX, le début d’un partenariat

Une des mamans qui amène son fils à l’association est ingénieure développeur informatique. Je lui ai donc demandé si cela paressait possible de développer cette application. Elle m’a dit « Je pense que oui, j’en parle à mon chef. ». C’était Anthony, d’EQUADEX.
Je lui ai alors dit ce que je souhaitais : je souhaitais réintroduire une communication fonctionnelle et instantanée. Je souhaitais pouvoir poser des questions, proposer des choix, être dans l’interaction tout simplement.

Helpicto est une application qui traduit le langage verbal en pictogrammes ou en photos de façon instantanée.

La technologie Microsoft Azure au service de l’application Helpicto™

En s’appuyant sur les dernières innovations en matière d‘intelligence artificielle de Microsoft, Anthony et son équipe m’ont proposé des solutions. Les Cognitive Services dans Azure répondaient parfaitement à ces demandes. Le rêve devenait accessible.

Il restait à trouver l’argent pour développer cette application. Je me suis alors tournée vers la Fondation John Bost qui est une fondation pour la recherche. Ce projet a été étudié et InPACTS a eu la chance d’avoir l’accord pour la subvention ce qui a permis de lancer ce beau projet.

Microsoft suit ce projet de près. Nous évoluons un peu plus chaque jour.

EQUADEX reste un partenaire précieux

Ainsi que la Fondation John Bost.

Partagez !